Retour

Lire un article

Connexion

Les Belles Filles sont un peu grises ce midi mais bien blanches en hiver. Au compteur, 17.5° avant midi. Absence de vent et quelques gouttes. Les aléas climatiques sont légion sur les hauteurs des Vosges et la station familiale de la Planche des Belles Filles, perchée à 1.140m a bénéficié jusqu’à 90cm de neige en février dernier. Rarement le Tour de France a subi des chutes de neige à l’arrivée. De mémoire d’organisateurs, il y a une vingtaine d’années, seule l’arrivée à l’Alpe d’Huez s’est faite sous un manteau blanc. Au moins, facile de repérer le maillot jaune avec une telle météo.

Aujourd’hui, les coureurs accostent leur première étape de montagne et franchissent 7 cols et côtes, dont 3 perchés à plus de 1.000m avant l’arrivée finale à 1.140m d’altitude. Les Belles Filles risquent de pleurer quelques larmes de pluie jusqu’à cet après-midi tandis que les coureurs affronteront dans la sueur les 7 derniers kilomètres avec une pente à 8.7%, dont les derniers mètres à 24%. On peut plancher sur un taux d’humidité élevé dans les airs comme dans les maillots.

Retour