Retour

Lire un article

Connexion

La Corse sous de violents orages

Depuis ce matin de violents orages touchent la Corse provoquant des inondations locales mais également des tornades. Infoclimat vous propose de suivre cet évènement via ce Bulletin Quotidien de Suivi. 

Dernière Actualisation : 15/07/2019 23:45

Suivi de 15:24 : 

Les orages relativement violents se trouvent maintenant sur le littoral Nord-est de l'Ile. On distingue sur l'image radar de 15h15 2 foyers très actifs : un premier se situant sur le littoral Est  du Cap-Corse et un second sur le secteur de Tallone (2B). L'activité électrique et venteuse y est soutenue et de la grêle est fortement probable à la vue des forts échos sur le radar. Sur la Corse-du-Sud (2A), quelques cellules se développent sur le reliefs mais restent pour le moment moins virulentes que celles présentes sur le littoral de la Haute-Corse (2B). 

Les lames d'eau à 15h affichent des valeurs bien élevées en partie dues aux échos de grêle mais également aux fortes pluies des heures précédentes. La station de Bastia-SAPC a relevée 150,7mm en moins de 3h dont 85,6mm en 1h! 

Comme indiqué plus haut, l'activité venteuse est également forte sur le littoral avec des pointes comprises entre 70 et 80 km/h sur les stations du réseau synoptiques de Météo-France. 

L'activité orageuse a dans certaines zones été relativement fortes si bien que des trombes marines ont pu se former comme ici dans le port de Bastia. Photo : twitter d'après Charfred Simoni / compte Météo-Contact. 

Météo-France a à 14h05 étendue sa vigilance jusqu'en Corse-du-Sud (2A) en raison des orages forts prévus en soirée. Désormais c'est toute la Corse qui est en orange en raison de ces intempéries. 

Suivi de 16:40 : 

L'activité orageuse se calme temporairement avec quelques cellules qui circulent sur la Haute-Corse (2B) mais rien de bien méchant si on compare à ce qui ai passé il y a quelques heures. Cette activité orageuse devrait se réintensifier très prochainement.

Regardons l'état de la masse d'air sur le dernier radiosondage d'Ajaccio (2A), la masse d'air est de type Cinématique convergent. Ce type de masse d'air se retrouve généralement dans les parties chaudes des dégradations orageuses. Cette masse d'air s'accompagne d'un puissant courant jet d'altitude et la présence de courants-jet de moyenne couche (600 à 400 hPa). 

 

Suivi 18:06 : 

L'accalmie semble prendre fin avec une reprise de l'activité orageuse en cette fin d'après-midi entre Ota (2A) et Calvi (2B) où un système orageux né sur la Méditeranée rentre la Corse. Ce dernier se caractérise par une forte activité électrique et de la grêle.

Le vent se lève de nouveau avec des rafales qui augmentent sur le Nord-ouest de l'Ile principalement. On relève 97,6km/h au Cap-Corse (2B). 

Suivi à 18:40 :

Les orages se sont renforcés et continuent de rentrer dans les terres. Ces derniers se multiplient en petits foyers très actifs alimentés par la convergence, l'air chaud et le soulèvement orographique. Ces derniers remontent vers le Nord-est. Au large du Cap-Corse une autre cellule encore plus forte remonte vers le Nord-est et risque de toucher le Cap-Corse avec une violence similaire à celle observée sous les cellules ce matin si ce n'est plus!

L'arrivée des cellules s'est caractérisée par une augmentation de la vitesse du vent. On relève à 18h 103km/h en rafale au Cap-Corse (2B) et 78,1km/h à l'Ile-Rousse (2B).

Suivi à 23:45 : 

L'activité orageuse a fortement diminué même si les pluies restent soutenues. Quelques foyers orageux restent noyés dans la masse mais sont peu actifs ce qui a conduit Météo-France a rétrograder la vigilance en Jaune. Cette activité pluvieuse devrait se prolonger encore quelques heures. 

Les lames d'eau sur 6h affichent des cumuls de l'ordre de 15 à 35mm voire 45 localement. On notera tout de même que la station de Bastia-SAPC a relevée un cumul sur 12h de 152mm! Cette valeur nous montre bien la complexité du phénomène qui a traversé la Corse aujourd'hui avec globalement des cumuls modérés et localement des cumuls quoi peuvent être très élevés! 

La fin de phénomène est désormais amorcée. En effet les anomalies de tropopauses ont quasiment toutes disparues stoppant ainsi le dynamisme vertical. Cette rupture coupe également les ascendances et donc les mouvements convectifs. Les averses orageuses évoluent donc en averses soutenues qui vont s'évacuer courant de la nuit pour un retour au calme pour le petit matin. 

Retour