Retour

Lire un article

Connexion
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

15 Août… Une date particulière qui me fait d'abord penser au jour important que cela représente en Corse, tous ces 15 Août que j'ai passés là bas, la fête de la Vierge, incontournable. Ces ambiances familiales, chaleureuses, chaudes, d'été méditerranéen, tant de bons souvenirs, même si j'ai moins tendance à y aller en plein été ces dernières années, notamment pour éviter la chaleur de plus en plus excessive. C'est drôle : je viens de regarder les archives de ce blog, et le 15 Août 2009, depuis DDU, j'avais également consacré un billet à mes pensées pour la Corse, qui ne me quitteront évidemment jamais en pareille date. En plus, grâce à Internet, j'ai pu regarder sur les webcams de mon site http://penta.meteomac.com le lever de soleil de ce 15 Août 2020 au village Corse en quasi direct, chose impossible en 2009.

J'étais de service au bureau ce 15 Août et j'en ai profité pour faire un petit point climatique à la moitié du mois, et l'impression franchement ensoleillée que nous avons eue était justifiée : nous avons enregistré 50h29min d'ensoleillement pour cette première quinzaine d'août, ce qui en fait tout simplement la première quinzaine d'août la plus ensoleillée depuis le début des relevés météo à DDU en 1956 ! Le tout associé à des conditions majoritairement calmes avec une moyenne de 22km/h sur ces 15 premiers jours, malgré une tempête de catabatique, et un autre coup de vent catabatique le 10, les autres jours ont été plutôt calmes, voire très calmes comme ce samedi 15 août. Ce n'est pas une moyenne de vent record, mais on est tout de même dans les premières quinzaines d'août les plus calmes. Enfin, souvent associé au calme, le froid a été marqué avec une moyenne de -19,2°C, il ne s'agit pas d'un record de froid, mais c'est tout de même près de 3 degrés plus froid que la normale, avec en point d'orgue notre record 2020 de -31,1°C dimanche 9 dernier.

Toujours est-il que ce soleil bien présent, avec 10 jours sur 15 ensoleillés (parfois partiellement, mais souvent très largement), combiné avec l'allongement très sensible de la durée du jour, a contribué à dissiper assez nettement la sensation d'hiver après les longues semaines souvent sombres de mai, juin et juillet. Je me surprends à constater à quel point le soleil remonte haut dans le ciel, au zénith. Et j'essaie d'assister à un grand nombre de levers de soleil, idéalement placés vers 9h ces derniers jours, tandis que le soleil se couche autour de 16h30. C'est vraiment une période très agréable de notre séjour, alors que nous basculons franchement maintenant vers la fin de notre hivernage. Le temps devrait être plus venteux dans la semaine qui vient, avec probablement une nouvelle tempête, mais en dehors de ce dimanche, peu de neige en vue, après la petite couche qui est tombé en fin de nuit et dans la matinée de ce 15 août (2-3cm, très légère, sans vent, assez rare ici).

Parmi les photos proposées, une petite sélection qui traduit une certaine variété malgré tout, car il y a eu quelques jolis passages nuageux. Je suis également allé un peu me promener sur l'île des Pétrels cette semaine, voire d'autres vue du côté sud-ouest de l'île, avec la vue côté langue glaciaire de l'Astrolabe, depuis le dortoir été, une autre perspective que celle que nous avons sur la base haute. L'ambiance est toujours très bonne dans le groupe et je réalise que j'attaque vraisemblablement mes 3 derniers mois sur la base, le dernier quart de cette magnifique expérience d'un second hivernage en Antarctique, comme le temps passe, plus vite que jamais, c'était écrit… Profitons !

Retour